06 49 89 87 21
 06 49 89 87 21

Définition et modes d'action de la réflexologie plantaire

Qu'est-ce que la réflexologie plantaire ?

1La réflexologie est une technique manuelle pratiquée depuis des millénaires qui fait partie des médecines naturelles réputées pour avoir la capacité d'agir sur l'ensemble de l'organisme.
La réflexologie plantaire se base sur le principe qu'il existe des zones et points réflexes sur les pieds correspondant aux différents organes, glandes ou parties du corps humain.
Ainsi le pied constitue-t-il une projection du corps humain en miniature.
Chaque partie du corps humain est représentée au niveau d’une zone anatomique du pied appelée zone réflexe.
L’art de la réflexologie plantaire consiste à exercer un toucher spécifique sur les zones dites "réflexes" des pieds en vue de localiser les tensions et les dysfonctionnements de l’organisme pour les éliminer et rétablir ainsi l’équilibre.
Elles se situent non seulement sur la plante des pieds, mais aussi sur leur face dorsale, leurs côtés et les orteils.

Masser les pieds pour soigner les maux du corps

121réflexologieUne pression ou un toucher spécifique appliqués sur ces zones permet de localiser et dissiper les tensions afin de rétablir l'équilibre dans les parties du corps correspondantes.
Grâce aux stimuli sensitifs envoyés par le biais de pressions exercées sur la peau, le système nerveux (lui-même relié aux organes, glandes et autres parties du corps) est stimulé (les sensations ressenties lors du toucher réflexe "voyagent" à travers le système nerveux jusqu’au cerveau) : celui-ci analyse et décrypte l’information reçue pour ensuite renvoyer une impulsion nerveuse aux cellules. Il actionne ainsi des réponses physiologiques qui vont être d’ordre moteur, glandulaire (hormonal) ou viscéral.
Ajoutons qu'une pression exercée sur une zone du pied ayant une répercussion à distance sur un organe malade, un rééquilibrage des fonctions de tous les organes du corps peut s'opérer par effet de chaîne, plaçant la réflexologie dans une approche holistique du corps.

Le travail du réflexologue, par les pressions exercées sur les pieds, stimule les capacités d'autoguérison de l'organisme et lui permet de se réguler afin d'atteindre un état d'équilibre optimal appelé homéostasie.
Il existe d’autres formes de réflexologies qui peuvent être utilisées pendant une consultation :
• la réflexologie palmaire (mains) peut par exemple être employée pour les personnes pour qui la main est d’une approche plus facile,
• la réflexologie faciale (visage) et crânienne est intéressante pour apaiser l’état psychique général de la personne notamment en cas de forte anxiété ou de surmenage entraînant des troubles tels que des insomnies ou des migraines répétées.

Comment agit-elle ?

Parmi les explications évoquées concernant les modes d'action de la réflexologie plantaire, figurent ses effets sur la circulation sanguine, le cheminement de l'influx nerveux et l'approche énergétique.

4Il est en effet admis que la réflexologie améliore la circulation sanguine. Le sang acheminant les nutriments indispensables aux tissus de l'organisme et éliminant les déchets produits par le métabolisme, une bonne circulation apparaît comme étant un élément essentiel pour assurer un fonctionnement optimal des différents systèmes de l'organisme.

5Vient ensuite l'approche neurologique. Le pied comporte 7200 terminaisons nerveuses reliées aux différentes parties du corps (organes, muscles, os, glandes endocrines) par la moëlle épinière et le cerveau.
Pourquoi la nature a-t-elle doté nos pieds de si nombreux récepteurs ?
Nos ancêtres qui marchaient pieds nus et dont le salut dépendait en grande partie de leur instinct de survie, avaient besoin que leur système nerveux analyse un maximum d'informations, et celles perçues par leurs pieds étaient précieuses...
La pression exercée sur des zones précises des pieds est perçue via des chemins réflexes par la partie correspondante de l'organisme, améliorant ainsi son fonctionnement.
La réflexologie stimule donc ces récepteurs qui sont beaucoup moins usités de nos jours et qui répondent d'autant plus favorablement aux stimulations.

Tout organe a sa projection anatomique d’innervation du réflexe sur le pied. S’il est en dysfonction, sa zone réflexe présente des dépôts cristallins perceptibles au massage. Le but est de les fragmenter pour les éliminer. Par cette action à distance, le réflexologue réalise une réharmonisation des forces vitales en améliorant la circulation et l’innervation.
Par un toucher spécifique situé sur les zones réflexes, le ou la réflexologue localise des tensions ou autres dysfonctionnements. L'activation de certains points permet d'agir sur les organes en déséquilibre ou encrassés afin d'améliorer leur état ou de les redynamiser.

L'approche énergétique de la réflexologie :
6La médecine chinoise reconnaît depuis longtemps les liens entre une partie du corps et une autre, ce qui constitue une des bases de la réflexologie.
Les fondements les plus anciens de la réflexologie plantaire telle qu'elle est pratiquée de nos jours proviennent de la médecine traditionnelle et de l'énergétique chinoise. Tout comme l'acupuncture, cette approche se base sur la théorie des méridiens et des flux énergétiques du corps.
Pour les chinois, le corps vivant est animé d'une certaine forme d'énergie. En Chine, on explique le fonctionnement de ce flux énergétique par la théorie des méridiens.
La médecine traditionnelle chinoise attribue une bonne santé (la santé physique étant étroitement liée à l'équilibre spirituel) à la libre circulation de l'énergie (appelée "Qi") dans l'organisme. Cette énergie vitale emprunte des voies appelées méridiens qui se prolongent dans les pieds et sur lesquels l'application d'une pression à un endroit précis favorise un flux énergétique harmonieux. La réflexologie plantaire utilise des techniques de massage et d'acupression sur l'ensemble des pieds. L'acupression est une thérapie visant à stimuler les points d'acupuncture en exerçant une pression dessus. L'équilibre énergétique est ainsi rétabli dans tout le corps par le rééquilibrage des méridiens.